No: 226, 25 Juin 2021, Communiqué De Presse Concernant Les Conclusions Adoptées Lors Du Sommet Des Chefs D'état Et De Gouvernement De L'ue Datée Du 24 Et 25 Juin 2021

République De Turquie Ministère Des Affaires Étrangères 25.06.2021

Les conclusions adoptées sous le titre de la « Turquie » lors du Sommet des chefs d'État et de gouvernement de l'Union européenne (UE) tenu à Bruxelles, le 24 juin 2021, sont loin des mesures attendues et nécessaires.

La Turquie a fait plus que sa part en termes de désescalade et d'initiation du dialogue et de la coopération. Tout en reconnaissant la désescalade, il s'agit clairement d'une tactique dilatoire, d'un manque de volonté politique et d'un abus des avantages liés à l'appartenance à l'UE par certains États de l'UE pour reporter les décisions concrètes pour la mise en œuvre de l'agenda positif, y compris la modernisation de l'Union douanière. Le fait de s'abstenir de faire référence à notre statut de candidat dans le texte confirme également cette appréciation.

L'UE pourrait jeter les bases d'une progression plus rapide dans les chapitres 23 et 24 en ouvrant la voie aux négociations d'adhésion, au lieu de proposer un dialogue sur l'État de droit et les droits fondamentaux.

Le récent programme d'aide financière, proposé non pas pour la Turquie mais pour les immigrants syriens, est en fait, une mesure visant à garantir la paix et la sécurité de l'UE elle-même. C'est une grave erreur de réduire la coopération en matière de migration à une simple contribution financière. Une coopération étroite dans ce domaine serait bénéfique pour tous.

Les conclusions du Sommet concernant Chypre sont, comme d'habitude, une répétition des points de vue du duo grec-chypriote grec. L'UE, avec cette attitude, ignore une fois de plus les Chypriotes turcs et ne tient pas compte de leur égalité de droits. Il n'est pas possible pour l'UE d'apporter une contribution constructive à la question chypriote tant qu'elle maintient cette position. À cette occasion, nous demandons une fois de plus à l'UE de voir les réalités de l'île, de reconnaître l'existence des Chypriotes turcs et leurs droits égaux inhérents, et d'honorer ses engagements de 2004.

Afin de maintenir la dynamique positive et d'améliorer les relations entre la Turquie et l’UE par le biais d'un « agenda positif » conformément à la perspective d'adhésion, il convient de rendre opérationnelle la déclaration du 18 mars en la réexaminant dans son intégralité selon une approche holistique, afin de répondre aux besoins actuels et de prendre en compte les intérêts communs.

Atatürk

Lundi - Vendredi

09:00 - 13:00 / 14:00 - 17:00

Réception publique seulement le matin. Renseignement téléphonique 14:00-17:00.
25/12/2020 Noël
01/01/2021 Jour de l'an
05/04/2021 Pâques
01/05/2021 Fête du Travail
08/05/2021 Victoire 1945
13/05/2021 Jeudi de l'Ascension et Fête de Ramadan
24/05/2021 Lundi de Pentecôte
14/07/2021 Fête Nationale Française
20/07/2021 Fête du Sacrifice
15/08/2021 Assomption
29/10/2021 Fête Nationale Turque
01/11/2021 Toussaint
11/11/2021 Armistice
25/12/2021 Noël